Divers

5 conseils pour l'arrosage d'été

5 conseils pour l'arrosage d'été


Avec l'aimable autorisation d'iStockphoto / Thinkstock

Pour un arrosage plus efficace, mettez l'arrosoir de côté et utilisez un système d'irrigation goutte à goutte pour hydrater vos cultures de jardin. Pour rendre le travail encore plus facile, connectez le système à une minuterie automatique.

Lorsque le soleil d'été est brûlant, ne vous sentez pas obligé de prendre la décision d'augmenter la facture d'eau ou de laisser frire vos plantes. Utilisez ces cinq conseils pour maximiser votre potentiel d'arrosage et garder vos cultures hydratées.

1. Pailler, paillis et paillis encore!

Couvrez votre sol d'une couverture de matière organique telle que de la paille, des feuilles, du papier ou du carton déchiqueté, des enveloppes de fibre de coco ou du paillis de haricots de coco. Cela modérera la température du sol, empêchera le ruissellement et l'évaporation et retiendra l'humidité du sol pendant de plus longues périodes entre les arrosages.

2. Arrosez profondément.

Des arrosages moins fréquents et plus profonds sont plus efficaces pour la plupart des plantes que des arrosages fréquents et peu profonds. Les racines des plantes deviendront plus fortes et plus saines, et vous n'aurez pas besoin d'arroser aussi souvent.

Pour vérifier s'il est temps d'arroser, poussez votre doigt dans le sol. S'il est encore humide d'une ou deux articulations, il n'a pas encore besoin d'eau. S'il est sec, faites tremper le sol longuement et profondément pour que l'eau atteigne la zone racinaire.

3. Utilisez l'irrigation goutte à goutte et une minuterie automatique.

De grandes quantités d'eau ont tendance à s'écouler de la surface du sol plutôt que d'être absorbées dans les couches inférieures. Pour cette raison, il est préférable d'arroser lentement, permettant à l'humidité de pénétrer dans le sol et de pénétrer jusqu'au niveau des racines des plantes.

Les lignes d'égouttement, disponibles dans les pépinières et les centres à domicile, permettent une irrigation très lente et efficace. Si vos plantes souffrent de diverses maladies foliaires, un arrosage goutte à goutte peut aider à prévenir ces maladies en gardant les feuilles sèches.

Une minuterie automatique peut également être utilisée pour arroser vos plantes de jardin. Que vous utilisiez un système goutte à goutte ou un arroseur, les deux peuvent être attachés à des minuteries, que vous pouvez régler pour des cycles d'arrosage automatiques, quotidiens ou réguliers.

4. Mélangez des matériaux absorbant l'eau dans votre sol.

Les matières organiques, telles que la fibre de coco, la mousse de tourbe, la moisissure des feuilles ou même le vieux compost ordinaire, absorberont quelques fois son propre poids en eau, retenant ainsi l'humidité que les plantes peuvent utiliser pendant les périodes de sécheresse. Les matières organiques améliorent également la structure, l'aération et la santé globale du sol, ce qui se traduit par une meilleure réussite à long terme pour votre jardin.

Alternativement, la plupart des pépinières vendent des cristaux de polymère absorbant l'eau sous un ou plusieurs noms de marque, tels que Terra-Sorb, Hidrogel, Soil Moist, Aquasorb ou Zeba. En mélangeant même une poignée de ces cristaux dans le sol, vous pouvez augmenter considérablement sa capacité de rétention d'eau. Certains d'entre eux, comme Zeba et Soil Moist Natural, sont fabriqués à partir d'amidons végétaux plutôt que de matières synthétiques.

5. Essayez un récipient auto-arrosant.

Les récipients auto-arrosants ont un réservoir d'eau au fond du récipient, qui gardera vos plantes bien arrosées pendant quelques jours. La taille du réservoir d'eau varie avec la taille de la jardinière, mais elle fournira à la plante de quelques onces à quelques gallons d'eau sur demande. Cela réduit la fréquence d'arrosage, vous permettant de sauter un jour ou deux entre les deux.

Par temps plus frais, l'eau d'un réservoir peut durer plus d'une semaine, mais dans la chaleur de l'été, vous voudrez la vérifier plus souvent. La plupart des légumes se développent dans des récipients auto-arrosants, car ils permettent aux plantes de pousser leurs racines vers l'eau et de boire quand elles en ont besoin.

Vous pouvez fabriquer votre propre récipient auto-arrosant ou l'acheter dans une pépinière locale ou en ligne. Gardeners Supply Company vend de nombreuses tailles différentes, et Earthbox est une autre valeur sûre.

A propos de l'auteur: R.J. Ruppenthal est l'auteur du livre Aliments frais provenant de petits espaces: le guide du jardinier en pouces carrés pour la culture, la fermentation et la germination tout au long de l'année (Chelsea Green Publishing, 2008). Il est avocat agréé et professeur d'université en Californie du Nord.

Tags compost, Listes, Paillis, sol


Voir la vidéo: larrosage des légumes (Décembre 2021).