Divers

Voici un conseil de poulet: ce qu'il faut savoir au début

Voici un conseil de poulet: ce qu'il faut savoir au début

PHOTO: Irina Kozorog / Shutterstock

Elever des poulets est peut-être l'une des choses les plus agréables que vous ayez jamais faites, mais vous ferez également des erreurs. En fait, nous aurions probablement tous fait certaines choses différemment si nous avions su mieux. Que vous soyez un éleveur de poulets depuis des décennies ou un débutant relatif, il y a toujours plus à découvrir. Dans cet article, les amateurs de poulet admettent leurs regrets et partagent une sagesse sage sur l'élevage de poulets.

Commençant

Sandra Bontempo de FreeRange SkinCare, une marque de produits de soins naturels de la peau à base d'œufs élevés en plein air, recommande de construire le poulailler avant d'acheter vos oiseaux. Elle a acheté ses six poussins Brahma cinq mois avant que le poulailler ne soit prêt et les a gardés dans un bac de rangement en plastique dans le salon.

«À la fin des cinq mois, les oiseaux étaient plus gros que le bac et étaient prêts à explorer la maison», dit-elle. «C'est ainsi que j'ai appris leurs capacités empathiques et acquis une meilleure compréhension de leur personnalité. C'est aussi pourquoi j'ai commencé à leur donner des bains moussants une fois par semaine et j'ai appris à quel point ils aiment le sèche-cheveux.

Julie Wininger, de Californie, élève des poulets depuis une décennie et offre une autre astuce de poulet. «S'occuper des poussins signifie chauffer les lampes jusqu'à ce que les petits aient leurs plumes sur duvet», dit-elle. «Mais si vous regardez dans les magasins d'alimentation locaux, vous pouvez trouver des poulets déjà avec des plumes. Ils peuvent coûter un peu plus cher, mais vous économiserez sur la facture d'électricité de la lampe chauffante. Et vous êtes beaucoup plus susceptible de savoir avec certitude s'il s'agit de poules plutôt que de coqs.

Excréments sans fin

Jenny Passmore a commencé à élever des poulets à Austin, au Texas, il y a quelques années. Elle ne réalisait pas à quel point les poulets pouvaient être en désordre. "Il y a beaucoup de merde », dit-elle. "Je savais que ce serait une responsabilité de nettoyer, mais je ne prévoyais pas à quel point ce serait excessif." Son conseil de poulet pour le garder propre: «Je recommanderais certainement d'investir dans une laveuse à pression si vous laissez vos poulets sur la terrasse.»

Lacy Jansson, également à Austin, avait le même problème: elle aussi ne savait pas combien de merde il y aurait avant d'avoir des poulets. Sur le plan positif, elle était ravie que le fumier soit si bon pour son compost.

La blogueuse de la ferme Annie Bernauer du Montana Homesteader a élevé des poulets pendant quatre ans et n’avait pas non plus prévu le désordre. «Je me souviens avoir regardé des photos d'œufs de poule sur le blog et sur Pinterest», dit-elle. «Tout ce que j'ai vu, ce sont des paniers de beaux œufs de poule propres. Je m'imaginais sortir tous les jours dans un poulailler et ramasser de jolis œufs bruns ou bleus dans le poulailler. C'était tellement charmant et idéaliste.

La réalité l'a frappée ce printemps avec ses premiers poulets. Le dégel printanier au Montana signifie un poulailler boueux et des poulets en désordre, c'est pourquoi sa famille l'appelle «saison de la boue».

«Lorsque la neige fond, elle transforme le sol autour du poulailler en un puits de boue», dit-elle. «Les poulets ne peuvent pas faire de bains de poussière appropriés dans la boue, et les plumes de leur queue sont couvertes de crotte et de boue. Les œufs sont sales.

Son astuce pour garder les œufs et les poulets plus propres consiste à répandre de la paille ou des copeaux de bois sur le sol autour du poulailler. Cela se traduit par moins de boue et de caca collant aux poulets et des œufs légèrement plus propres pendant ce temps.

Difficultés de santé

Bill Cameron, de l’Oregon, souhaiterait savoir à quel point les poulets sont capables de cacher la maladie jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Une de ses poules a eu une mort subite. «Plus tôt dans la journée, [ma poule avait] été béante - ce que tous les poulets peuvent faire de temps en temps, surtout quand il fait chaud. Parce qu'elle ne l'a fait que quelques fois et qu'elle lui semblait par ailleurs habituelle, nous n'y avons pas beaucoup pensé. "

Il souhaite qu'il l'examine de plus près et la traite pour une impaction. «Peut-être que nous n’aurions pas pu la sauver de toute façon, mais je pense que nous avons laissé son comportement nous endormir», dit-il.

Kelli Wefenstette de Portage Park, Illinois, conseille que les poules malades ou blessées doivent être séparées du troupeau pour «mettre en quarantaine la maladie pendant qu'elle est traitée afin de ne pas infecter le reste du troupeau et de protéger également les blessures.» Les poules malades ou blessées sont vulnérables aux attaques d'autres compagnons ou prédateurs du troupeau, ainsi qu'à des choses telles que les attaques de mouches, surtout si elles ont la diarrhée par temps chaud. Elle recommande un enclos séparé ou un grand porte-animal où l'oiseau malade ou blessé peut guérir en paix.

Wefenstette note également que les éleveurs de poulets doivent décider des maladies et des blessures à soigner et quand ils veulent emmener l'oiseau chez le vétérinaire.

Personnellement, j'ai appris cela à la dure quand j'ai ajouté de nouveaux poussins à mon troupeau sans quarantaine il y a quelques années. L'ensemble du troupeau a développé des problèmes respiratoires supérieurs. Ils semblaient très sifflants et je craignais qu'ils ne meurent. J'ai utilisé VetRx Poultry Remedy tous les soirs et, heureusement, ils ont tous récupéré.

J’ai également eu des poulets avec des problèmes plus graves et manifestement douloureux tels que la ponte interne, et dans ce cas, l’euthanasie au refuge local était la meilleure option.

Bontempo souhaite également avoir mieux compris ce qui affecte la santé du poulet. Elle adore laisser ses poules en liberté mais ne comprend pas les dangers que les oiseaux sauvages présentent pour leur santé.

«J'ai perdu la moitié de mon troupeau à cause de la coccidiose, qui est transmise par les oiseaux sauvages qui mangent et contaminent l'approvisionnement alimentaire», dit-elle. «Maintenant, je fais vacciner mes bébés et je n'ai plus le problème, mais le savoir à l'avance aurait sauvé d'énormes chagrins. Pendant quelques mois, nous avons perdu un oiseau par semaine et n'avons pas compris la cause. C'était horrible."

Elle a un conseil de poulet pour les autres éleveurs sur la façon d'éviter le même sort. «Si votre poulet commence à montrer des signes de maladie [léthargie, queue tombante, trop dormir, ne pas manger, selles liquides], vous devez agir vite. Donnez-leur de l'eau de miel et commencez sur Corid. Vous perdrez probablement les oiseaux qui sont affligés, mais vous risquez de ne pas perdre tout votre troupeau. "

Contraptions intelligentes et bricolage

Jill Winger, qui blogue sur Prairie Homestead, a une solution pour empêcher les oiseaux sauvages d'entrer dans le poulailler: un vieux disque compact et de la ficelle à balles.

«J'ai attaché une longueur de ficelle de mise en balles à travers le trou [du disque] et attaché l'autre extrémité au plafond de mon poulailler, et voilà!» elle dit.

Dans les 24 heures, les moineaux qui étaient entrés à plusieurs reprises dans le poulailler pour voler de la nourriture étaient partis et ne sont pas revenus, selon Winger.

Robert Wax, d'Oxford, Michigan, a eu cinq poulets pendant trois ans. Pour l'alimentation des poulets, il recommande d'utiliser une mangeoire par gravité. «C’est simple et j’adore ça», dit-il. «À l'aide d'un gros tuyau en PVC, connectez à un poteau un morceau de tuyau vertical avec un capuchon posé sur le dessus. En bas, ajoutez quelques virages à 45 degrés. Remplissez le tube de nourriture et laissez la gravité faire le reste. Je remplis le tube une fois par semaine. »

Pour les poulets qui évitent de retourner à l’intérieur du poulailler pour se percher et qui survolent plutôt la clôture pour se rendre chez le voisin ou sur le dessus du poulailler, Passmore recommande de couper les ailes. Mais elle souligne également qu'il y a un inconvénient à cette astuce de poulet: «[Ils] ne peuvent pas s'envoler facilement au cas où un prédateur reviendrait.»

Un autre bout de poulet pour le toilettage est un coupe-ongles canin. Quand j'avais un coq, j'en utilisais un pour broyer le bout de ses éperons afin qu'ils ne soient pas si tranchants.

Frénésie alimentaire

Bontempo recommande de nourrir les poulets en poudre de calendula (souci). «Ajouter cela à la nourriture de votre oiseau doublera la teneur en lutéine des œufs et aidera à garder vos amis à plumes en bonne santé et heureux», dit-elle. Les soucis sont également une plante sûre à cultiver autour du poulailler.

Barb Hudson, du blog Making It Home, élève des poulets de basse-cour avec son mari, Aaron, depuis 2012. Son conseil de poulet est de fermenter leur nourriture: «Nous utilisons de la purée que vous mettez dans un seau d'eau et elle reste pendant trois jours pour fermenter . Lorsque nous sommes passés à cette méthode, les poussins que nous avons obtenus cette année-là étaient entièrement nourris avec des aliments fermentés. Nos poussins plus âgés ont été élevés sur des granulés organiques jusqu'à ce que le changement de cette année. Vous savez que vous faites les choses correctement si ça sent aigre et non moisi. "

Barb a remarqué des poulets en meilleure santé après avoir remplacé les aliments ordinaires par des aliments fermentés. «Nos nouveaux poussins ont commencé à pondre plus tôt que tout autre lot que nous avons eu, ils sont en meilleure santé (et) il semble également qu’ils ont grandi un peu plus vite.»

Elle prévoit de continuer la pratique. Les aliments fermentés fournissent des probiotiques, augmentent la nutrition et économisent de l'argent car les poulets mangent et gaspillent moins d'aliments.

Pour économiser de l'argent sur les aliments pour poulets, Winger recommande:

  • compléter avec d'autres friandises telles que les larves, les lentilles d'eau (une plante riche en protéines) ou les restes de cuisine sans danger
  • nourrir des aliments fermentés (comme mentionné) ou germés
  • autant que possible les poulets en liberté (si c'est sûr)
  • faire votre propre flux (bien que cela finisse généralement par être plus cher)
  • magasiner pour savoir où obtenir des aliments au meilleur prix

Cependant, une alimentation moins chère peut signifier une qualité inférieure, et Winger dit qu'il ne faut «jamais sacrifier la santé de vos poulets juste pour économiser de l'argent».

Mathématiques de poulet

Quand Wax a commencé, il a tout planifié autour de ses quatre poulets. Malheureusement, un poussin est mort le deuxième jour. La cire a ensuite été victime des maths du poulet (qui sont essentiellement: «Une fois que vous sautez, vous ne pouvez pas vous arrêter»). Son bout de poulet? Ne fais pas la même chose.

«J'avais commandé des poulets Barred Rock auprès d'un fournisseur local et j'espérais qu'il en restait, alors ma femme est allée cueillir une », dit-il. "Bien sûr, ils étaient absents, alors elle a choisi un Easter Egger comme remplaçant, mais ne voulait pas qu'il se sente isolé ou seul, alors elle avait" besoin "d'obtenir two. Maintenant, nous avons cinq poulets - les mathématiques du poulet.

Cameron a également été victime des mathématiques du poulet. Il avait quatre poulets mais a dû en réinstaller deux qui se sont avérés être des coqs et n’étaient pas autorisés dans sa région. Puis, l'un des deux derniers est tombé malade et est décédé, il a donc dû trouver un nouvel ami pour sa poule restante.

«Nous avons ensuite acquis Trois Des poulettes de 10 semaines qui avaient été élevées à partir de poussins par un ami », dit-il. «Nous avons également appris le« calcul du poulet », selon lequel si vous perdez un poulet, vous le remplacez par trois.»

Vie mort

La production d'œufs diminue généralement chez chaque poule après deux à trois ans, mais les poules peuvent vivre une décennie ou plus. Certains poulets continuent de pondre des œufs à 10 ans, donc cela dépend vraiment de l'oiseau. Cependant, le conseil de Wefenstette est de toujours avoir un plan de fin de vie pour préparer vos oiseaux.

Si vous élevez des poulets principalement pour les œufs ou la viande, dit-elle, vous devez remplacer le troupeau tous les deux ans. Si l'espace est limité, vous devez également décider de garder les poules comme animaux de compagnie, de les massacrer pour la nourriture, de les emmener pour être abattues ou d'avoir une source où elles peuvent vivre le reste de leur vie non productrice.

Wefenstette note également que tous les éleveurs de poulets doivent connaître les ordonnances locales concernant le soin des animaux ainsi que l'élimination appropriée des animaux décédés; certaines juridictions n'autorisent pas l'inhumation dans les zones résidentielles.

Qu'ils pondent ou non, les poulets sont toujours d'excellents compagnons. Poulets La chroniqueuse du magazine Flock Talk Lisa Steele de Fresh Eggs Daily dirige une ferme sans destruction. «Les poules plus âgées attrapent toujours les insectes, elles font encore des tonnes de bon fumier pour le jardin et elles font souvent de bien meilleures couvées et mères que les poules plus jeunes», dit-elle. Steele dit que les poules plus âgées sont également beaucoup plus conscientes des prédateurs et douées pour enseigner aux jeunes membres du troupeau. L'expérience mène à la sagesse - pour les poules comme pour les éleveurs de poules.


Encadré: Oeufs sans fin?

Jill Winger vit dans le sud du Wyoming. Elle souhaiterait avoir mieux prévu que les œufs soient un aliment de saison. La production d'œufs ralentit ou s'arrête souvent en hiver. Conseils de Winger pour faire face à cela: mangez moins d'œufs, conservez les œufs pendant les périodes de pointe de production (les méthodes comprennent la congélation, la déshydratation ou le marinage), achetez à des voisins dont les poules pondent encore, soyez créatif avec votre facture alimentaire et utilisez des substituts d'œufs pour manger et cuisson.

Ruth Marvin Webster, une éleveuse de poulets en Californie, a également remarqué que les poules ne pondent pas à certains moments, par exemple lorsqu'elles sont stressées, lorsqu'elles couvent ou muent, ou lorsqu'il fait très chaud.


Cette histoire a été initialement publiée dans le numéro de mars / avril 2019 de Poulets magazine.


Voir la vidéo: Les 5 ERREURS À ÉVITER POUR RÉUSSIR DANS LÉLEVAGE DE LA #VOLAILLE (Décembre 2021).